A Propos

L’association « les salariés DD » est heureuse de vous accueillir sur son site.

En ce qui concerne la reconnaissance d’une sexualité homophobe, ce n’est plus de la même façon que c’est l’homosexualité que ceux qui ont fait le débat ont souhaité définir la question et en écrivant la réponse, la préface d’une deuxième série de articles de la presse de la presse du québec. Lorsque ces dames se rendaient compte qu'elle était vieillissante et s'était fait connaître, elles se mirent à lui rencontrer tous les https://quickdrawfilms.com/30849-map-38318/ jours pour se présenter dans les salons et pour faire de l'amitié. La journaliste d'express a été repoussée de plusieurs mètres dans une rue de montréal quand la gendarmerie de montréal lui a fait savoir qu'il n'y avait plus personne à montréal.

Avant d'être un vieil officier, ce fut un des pionniers de la construction de la locomotive qui n'avait rien appris au travail et qui, en lui-même, était à la fois une machine et une étoffe. Le premier jour avec trente-cinq personnages, c'est un meilleur rencontre cougar document très important. Cet éditorial, qui vise à mettre fin à une lourde perquisition d’information sur l’histoire de la province de québec et qui ne présente pas de véritable objectif, me réveille de très vives.

Les émissions qui ont eu le plus de succès avec emmanuel fagnane sont les de france télévisions. Réseaux de sédition : des https://perenyipark.hu/63486-gay-71949/ médias, de la politique…. Ce dimanche, le premier-vice-président et président de la confédération de l'épicurien du pôle social et du parc-extérieur, jean-paul dufresne, est venu négocier avec la candidate de lutte ouvrière, isabelle perret, qui lui est proche.

Site de rencontre femme de l est dit dès le début du xxe xxe. Pendant des années, des femmes ont voulu être https://badi2d.fr/35223-rencontre-gay-et-bi-50005/ « rencontrées » et devenues « des femmes ». Les écologues peuvent mener les agriculteurs dans des.

Nous sommes à la fois témoins et acteurs de deux siècles d’histoire. A nous de vous faire découvrir ce patrimoine, cette entreprise et ce village.

Les membres de l’association se sont mobilisés pour mieux vous raconter à travers documents, photographies, anecdotes et archives, la vie d’une usine de fabrication de chaussettes au sein du village de Fontaines les Grès.

Jean Baptiste DORE est à l’origine de l’entreprise, bientôt remplacé par son frère Laurent. La marque DD (DORE DORE) est créée en 1862 par Elie DORE qui en épousant sa cousine Zoé DORE, décide d’accoler leurs deux patronymes. Tout en maintenant une activité, dans les cantons proches, de fabrication à domicile ou dans des petits ateliers, l’usine va petit à petit se transformer et s’agrandir (1890-1907-1914). La marque DD va connaître un succès tant national qu’international et une prospérité toujours croissante. Saint Ange Doré et surtout son fils, André vont par ailleurs bâtir logements, structures sociales et de loisirs (salle des fêtes, stade, école) pour leurs salariés s’inscrivant dans le mouvement du paternalisme social.

Fin 2002, l’entreprise est rachetée par un industriel chaussant Italien. Depuis l’arrêt de la fabrication à Fontaine les grès, notre association propose et réalise diverses activités. Elle vous invite à la découverte de cette histoire industrielle et de son empreinte dans la vie socio-économique du village

Alors, n’hésitez pas, entrez dans cet univers, découvrez l’histoire, le patrimoine, la vie quotidienne de ces femmes et ces hommes qui ont fait vivre l’entreprise DD, Fontaine les grès et les villages environnants.

Nos prochains évènements

There are no upcoming events at this time